Société
URL courte
Par
6238
S'abonner

Bars et restaurants rouvriront en plusieurs étapes entre début mai et mi-juin, en fonction de la circulation du virus, a fait savoir le Président de la République. Une amélioration de l’épidémie est pourtant toujours incertaine.

Emmanuel Macron a communiqué sur la réouverture des bars et restaurants, fermés depuis presque six mois, sans pour autant donner de calendrier précis.

Celle-ci se ferait en plusieurs étapes, quatre au moins, entre mai et juin, a informé le Président lors de son déplacement le 26 avril à Melun (Seine-et-Marne) à l'occasion de la rentrée scolaire.

«On fera des étapes d'ouverture: il y a l'étape du 3 mai, il y aura mi-mai, il y aura une étape, je pense, autour de début juin, et puis une autre mi-fin juin», a expliqué le chef de l'État.

Chacune des prochaines étapes dépendra des résultats de la précédente.

«Ça dépend comment les choses vont évoluer. On a vu que les choses peuvent baisser. Donc, moi, je suis confiant», a noté Emmanuel Macron, soulignant que la décision de la réouverture sera prise en fonction de la situation épidémique dans chaque département.

«Je pense qu'on ne peut pas rouvrir les restaurants, disons fin-mai ou en juin, dans des départements où ça circule encore beaucoup, mais dans d'autres [départements] où ça a beaucoup baissé, je pense qu'il faudra les ouvrir», a exposé Emmanuel Macron.

«Ce qu'on veut faire, c'est y aller tout doucement pour éviter que ça reparte», a-t-il insisté.

Les terrasses rouvriront en premier, puis les bars et restaurants pourront accueillir du public en intérieur.

Quant au couvre-feu, il pourrait être modifié, car 19 heures «c’est trop tôt», a estimé le chef de l’État en réponse à la question d’une élève. Pour le moment, le couvre-feu à 19 heures est maintenu sur tout le territoire métropolitain «jusqu'à nouvel ordre et nous verrons à la mi-mai», avait déclaré Jean Castex le 22 avril.

Selon BFM TV, le calendrier définitif pourrait être annoncé dans les prochains jours.
Début avril, Le Point rapportait, se référant à ses sources, que les terrasses rouvriront le 17 mai, et que les bars, bistrots, brasseries et restaurants pourront servir en salle à partir du 1er ou du 15 juin.

Six mois de fermeture

Depuis le 3 avril, un confinement général de quatre semaines a pris effet sur le territoire métropolitain.

Le 26 avril, le nombre de malades en réanimation a franchi la barre des 6.000, selon les chiffres officiels. Ce seuil n'a plus été atteint depuis un an, pendant la première vague.

Une baisse de l’épidémie reste incertaine. La circulation du virus est jugée inquiétante par certains médecins, malgré l’annonce faite le 22 avril par Jean Castex selon laquelle le «pic de la troisième vague semble derrière nous».

«Le risque est majeur de voir l’épidémie prospérer à la faveur de cette réouverture, sous la forme d’un plateau haut, d’une lente décrue ou, possiblement, d’une nouvelle reprise épidémique avant l’été», écrit le collectif des médecins dans une tribune publiée lundi 26 avril dans Le Monde.

Lire aussi:

Moscou réagit aux accusations concernant une cyberattaque contre un pipeline US
Le Hamas lance un nouveau barrage de roquettes vers Israël
En continu: tous les vols vers Tel-Aviv détournés en raison des tirs de roquettes depuis Gaza
Tags:
restaurant, bar, épidémie, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook