Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La diplomatie russe répond à la critique US sur les conditions de détention en Russie

© Photo Pixabay / ErikaWittlieb Prison, image d'illustration
Prison, image d'illustration - Sputnik France, 1920, 25.07.2021
S'abonner
L’ambassade russe a répondu au Sénat des États-Unis qui vient d’exiger la libération de deux Américains condamnés à des peines de prison en Russie pour espionnage et violences contre agents publics.

Le Sénat américain devrait s'occuper de la situation dans son propre pays au lieu de critiquer Moscou à propos des conditions de détention dans les prisons russes, a déclaré ce samedi 24 juillet l'ambassade de Russie aux États-Unis, réagissant aux résolutions adoptées à Washington plus tôt cette semaine.

«Les législateurs locaux se sont penchés une fois de plus sur des conditions soi-disant mauvaises de détention de quelques citoyens américains dans des prisons russes. Ceci pendant que des dizaines de milliers d'Américains, privés d’aide médicale appropriée, sont confrontés ici chaque jour à des traitements inhumains. C’est exactement dans cette posture que se sont retrouvés plusieurs de nos compatriotes. Peut-être est-ce le moment pour les parlementaires [américains, ndlr] de s'attaquer aux problèmes dans leur propre pays?», a indiqué l'ambassade de Russie sur Facebook.

La mission diplomatique a en outre appelé les autorités américaines à libérer les Russes Konstantin Iarochenko, Viktor Bout et Roman Seleznev.

Les résolutions adoptées le 22 juillet par le Sénat américain contiennent des appels à relâcher Trevor Reed et Paul Whelan, condamnés à des peines de prison en Russie respectivement pour violences contre agents publics et pour espionnage.

Le sort des détenus des deux pays discuté au sommet Poutine-Biden

Un échange de Russes détenus aux États-Unis contre des Américains incarcérés en Russie a figuré parmi les sujets du premier sommet de Vladimir Poutine et Joe Biden, qui s’est tenu le 16 juin à Genève. 

À l’issue des pourparlers en Suisse avec son homologue américain, le chef d’État russe a déclaré que Moscou et Washington pourraient trouver des compromis en la matière.

La porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova, a annoncé à la chaîne RTVI en juin dernier que le total de citoyens américains purgeant leurs peines dans des prisons russes se montait maintenant à dix-sept personnes, tandis que le nombre de Russes incarcérés aux États-Unis s’élève lui à une centaine.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала