Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
Assemblée générale des Nations unies (New York) - Sputnik France, 1920, 22.09.2021
International

Poutine explique la crise énergétique par le capitalisme qui "ne fonctionne plus"

© Sputnik . Alexey VitvitskyTubes du Nord Stream 2, image d'illustration
Tubes du Nord Stream 2, image d'illustration - Sputnik France, 1920, 21.10.2021
S'abonner
Les problèmes internationaux dans le domaine de l'énergie sont liés au "capitalisme qui ne fonctionne plus", a indiqué le Président russe dans le cadre de son intervention au club de discussion Valdaï.
Le chef d'État russe a estimé ce jeudi 21 octobre devant les participants d'une session du Club de discussion Valdaï, que le capitalisme, désormais inefficace, était à l'origine de la crise énergétique sur les marchés internationaux, et en particulier en Europe.
"En effet, ce que nous voyons maintenant sur les marchés énergétiques, nous en allons encore parler certainement, c'est la conséquence de ce même capitalisme qui ne fonctionne plus", a déclaré Vladimir Poutine en parlant de la flambée des prix du gaz en Europe cette année.
Le Président russe a répondu par l'affirmative à une personne s'interrogeant sur la capacité de la Russie à augmenter ses livraisons de gaz en Europe.
Vladimir Poutine a indiqué que le pompage du gaz dans la deuxième conduite du Nord Stream 2 devrait être terminé en décembre prochain, après que la Russie sera prête à expédier en Europe de nouveaux volumes gaziers.
Il a ajouté que les livraisons de gaz au moyen du Nord Stream 2 étaient 5,6 fois plus écologiques que l'acheminement via l'Ukraine.
Selon le chef d'État russe, le déficit de gaz en Europe pourrait se monter à 70 milliards de mètres cubes et est le résultat direct de la politique de la Commission européenne.

Crise de l’énergie en Europe

Les prix du gaz sont montés en flèche ces derniers mois en Europe pour presque atteindre les 2.000 dollars pour 1.000 mètres cubes, un record.
Selon les experts, cette hausse pourrait être expliquée par plusieurs facteurs dont une forte croissance de la demande de gaz naturel en Asie, qui a provoqué la fuite des volumes gaziers prévus pour le marché européen, un épuisement des stocks et une diminution d’une part de l’énergie éolienne en Europe.
La flambée des prix du gaz a entraîné l’augmentation des prix d’autres produits et services énergétiques, et parfois même leur pénurie.
L’Agence internationale de l'énergie (AIE) a indiqué que les prix de l’électricité en Europe avaient atteint un niveau inédit depuis 10 ans, souvent au-delà de 100 euros le mégawatt/heure (MWh).
Certaines personnalités politiques occidentales ont accusé la Russie d’utiliser son gaz comme arme politique, des accusations sans fondement dénoncées par Moscou.
En commentant cette crise de l’énergie en Europe, les autorités russes ont déclaré à plusieurs reprises que la Russie remplissait pleinement ses obligations énergétiques auprès de ses partenaires européens et assurait des livraisons de combustible sans interruption dans cette direction.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала