Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Année croisée, guerre du champagne: quel est le bilan des liens franco-russes en 2021?

© Sputnik . Alexey Nikolsky / Aller dans la banque de photosEmmanuel Macron accueille Vladimir Poutine au palais de l'Élysée
Emmanuel Macron accueille Vladimir Poutine au palais de l'Élysée - Sputnik France, 1920, 30.12.2021
S'abonner
Tenue d’une dizaine d’expositions franco-russes, guerre du champagne, augmentation considérable des échanges commerciaux… 2021 s’achevant, récapitulons en quoi l’année a été fructueuse et remarquable pour les relations entre les deux États.
Sputnik retrace pour vous les hauts et les bas de cette année dans les relations franco-russes dans divers domaines.
Adressant aujourd’hui ses vœux du Nouvel An, Vladimir Poutine a également envoyé un message à Emmanuel Macron.

"Par le biais d’efforts communs, on pourrait assurer l’élargissement supplémentaire du dialogue constructif et de l’interaction franco-russe au profit des peuples des deux pays, afin de consolider la stabilité et la sécurité en Europe et dans le monde entier", a fait savoir le Président russe.

Les 200 œuvres françaises et russes de la collection Morozov

Si l’année qui s’achève a été particulièrement mouvementée, le chef de l’État russe estime que les deux pays ont réussi à faire de nombreuses choses pour le développement des relations bilatérales. En guise d’exemple, M.Poutine a évoqué "le contact étroit" entretenu entre les deux pays tout au long de l’année grâce à la tenue de multiples événements franco-russes.
Par exemple, au mois de septembre, le Kremlin a accueilli l’exposition "France et Russie. Dix siècles ensemble", retraçant les différentes étapes des relations bilatérales à travers le temps.
"Nous avons organisé avec succès l’Année "croisée" de la coopération interrégionale. L’exposition "Collection Morozov. Icônes d’art moderne" fut un événement-jalon", expose le Président russe.
Inaugurée en septembre par Emmanuel Macron, cette exposition d’envergure a été présentée par la Fondation Vuitton. Elle propose 200 chefs-d’œuvre français et russes acquis par les frères Morozov. Remerciant son homologue russe, Emmanuel Macron a tenu à souligner, en avant-première de l’événement qu’il savait que "[Vladimir Poutine, ndlr] a joué un grand rôle pour que cette exposition ait lieu".

"La continuité de nos deux peuples"

Cette semaine, le Président russe a également tenu à féliciter le fils du général de Gaulle, Philippe, qui a célébré le 28 décembre son centième anniversaire.
Recevant pour son père une miniature de la statue du général érigée à Moscou, le petit-fils du général, Pierre de Gaulle, a remercié Vladimir Poutine via l’ambassadeur de Russie en France Alexeï Meshkov pour l’écritoire qui lui a été offerte qui lui donnera l’occasion "d’écrire sur votre grande nation, d’écrire sur l’amitié franco-russe et sur la continuité de nos deux peuples, de notre belle histoire, notre grande histoire et notre grand futur ensemble".

Guerre du champagne

En plein été, la compagnie Moët Hennessy (groupe LVMH) a dû suspendre ses livraisons de champagne en Russie à cause de la nouvelle loi russe imposant la mention "vin mousseux" sur la contre-étiquette, réservant ainsi aux seuls producteurs russes le droit de mentionner le mot "champagne". Après une brève suspension, le géant français a cédé à la législation russe.
Dans les rayons russes, les bouteilles Moët-Chandon portent désormais une étiquette indiquant "vin mousseux".

Échanges commerciaux

Tirant le bilan de cette année, le ministre russe du Développement économique Maxim Rechetnikov a souligné fin décembre une "coopération très intensive" entre les deux pays.
"[Les échanges commerciaux] entre la Russie et la France ont augmenté de 68% [sur les dix premiers mois de l’année]", a-t-il déclaré lors de son déplacement à Paris pour le sommet du Conseil économique, financier, industriel et commercial franco-russe (CEFIC).
Et de souligner que ceci n’a pas seulement été "dû à une augmentation du chiffre d'affaires lié à l'exportation de ressources énergétiques […], mais aussi, par exemple, à la croissance très active de nos exportations dans le secteur énergétique, hors ressources primaires."

Sport

Quant au sport, domaine le moins fructueux en termes de rencontres franco-russes, il est tout de même possible d'évoquer au moins deux matchs ayant marqué l’an 2021.
L’équipe masculine russe s’est inclinée contre la France en finale des Jeux olympiques de Tokyo de volleyball. Enfin, mi-décembre, l’équipe de France féminine a remporté le tour principal de la Coupe de monde en battant les handballeuses russes (33-28), terminant ainsi première de leur groupe.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала